/ Consiglio Valle

Consiglio Valle | 21 maggio 2020, 17:48

Les Valdôtains ont la nécessité de points de référence clairs et rassurants.

PRFUDENZA IL CORONAVIRUS E' IN AGGUATO - COMUNICAZIONE POLITICA AUTOGESTITA UV

Les Valdôtains ont la nécessité de points de référence clairs et rassurants.

Tout le monde comprend, ou devrait comprendre, très bien les difficultés auxquelles les  administrateurs doivent faire face chaque jour dans la gestion de la situation de crise. Cependant,  l’apogée de la gestion d’urgence de la crise sanitaire est heureusement derrière nous, on passe à  une gestion de programmation, il est temps de travailler avec pragmatisme et prévoyance à  la reprise économique de la Vallée d’Aoste.

La situation générale se tient qu’à un fil très subtil  qui risque de faire tomber le pays, et notre Région avec, dans la crise sociale. La susceptibilité du  moment demanderait une grande attention aussi à la clarté de la communication, pour ne pas  créer des agitations supplémentaires dans la population, déjà fortement touchée.  La situation sanitaire demande une programmation à court terme visée surtout à la gestion  de la reprise de l’activité ordinaire à l’intérieur de l’hôpital Parini d’Aoste et la préparation d’une  éventuelle recrudescence de la situation épidémiologique. Cela demande une solution immédiate  pour l’emplacement de la structure dédiée aux malades Covid. Que la solution soit trouvée avec  la propriété de la clinique de Saint-Pierre, ou plutôt à l’intérieur de la structure de l’hôpital Parini  ou du Beauregard, il faut l’identifier tout de suite. Il serait, bien au contraire, préjudiciable et très  certainement contreproductif pour les objectifs de rapidité et d’économicité d’envisager des  structures temporaires spécifiquement réalisées.

Il faut travailler rapidement à un plan, partagé avec les collectivités locales, pour la reprise des  activités didactiques à septembre, en assurant tous les services annexes, qui seront certainement  difficile à gérer et avec de grandes responsabilités sur les Syndics. Les familles ont fait de  grands efforts dans ces derniers mois pour assurer la didactique à distance, même si parfois la  communication des perspectives possibles n’était pas claire et se prêtant à confusion.

La loi avec les aides importants, et si attendus, aux activités productives Valdôtaines, en particulier  pour le domaine touristique, les petits commerçants, les artisans, les agriculteurs, les entreprises qui  valorisent les produits typiques et DOP, doit être approuvée dans les plus brefs délais possibles, en  espérant que la politique soit à même de laisser de côté les intérêts électoraux de chacun et de se  pencher avec cohésion vers l’objectif que les entreprises Valdôtaines s’attendent.

Il faut également  préparer la reprise de l’activité du Casinò de la Vallée, pour être à même, le jour où finalement  l’activité pourra reprendre, de le faire immédiatement et en pleine sécurité pour travailleurs et  clients.

L’activité du Casinò est essentielle pas seulement pour ses employés mais pour tout le tissu  économique de la Vallée d’Aoste, et tout en particulier de la moyenne Vallée.    

Le Comité Fédéral de l’Union Valdôtaine

Ti potrebbero interessare anche:

Prima Pagina|Archivio|Redazione|Invia un Comunicato Stampa|Pubblicità|Scrivi al Direttore