CRONACA | giovedì 20 giugno 2019 16:24

CRONACA | 23 marzo 2019, 12:00

20e Commémoration de la tragédie du Tunnel du Mont-Blanc

20e Commémoration de la tragédie du Tunnel du Mont-Blanc

Une cérémonie de commémoration sera organisée dimanche 24 mars 2019, au Mémorial, par les familles des victimes de l'incendie du tunnel du Mont-Blanc, à l’occasion du 20e anniversaire du drame du 24 mars 1999.

La Vallée d'Aoste sera représentée par le Président de la Région Antonio Fosson accompagné par une délégation du Corps valdôtain des sapeurs-pompiers et par le Syndic de Courmayeur Stefano Miserocchi.

Ont également annoncé leur présence Elisabeth Borne, Ministre française de la transition écologique et solidaire, chargée des transports, Pierre Lambert, Préfet de Haute-Savoie, Martial Saddier et Xavier Roseren, Députés de la Circonscription d’Haute-Savoie et Eric Fournier, Maire de Chamonix.

À 10h56, sur les deux plates-formes du tunnel, les sirènes résonneront en même temps, pour rappeler la tragédie et, en hommage aux victimes, les autorités déposeront une gerbe au pied du Mémorial.

Cette catastrophe a profondément marqué la communauté valdôtaine et a amené au premier plan la question de la sécurité dans les tunnels autoroutiers, imposant aux institutions et aux sociétés gestionnaires d'importantes innovations, du point de vue législatif aussi bien que technologique – déclare le Président de la Région, Antonio Fosson.

Au cours de ces années, nous avons investi des ressources financières, certes, mais avant tout humaines, pour doter cette structure de systèmes de sécurité de pointe et gérés par un personnel hautement professionnel, créant ainsi un modèle de sécurité reconnu et apprécié de tous.

Un parcours qui n’a rien de statique, car nous cherchons chaque jour de meilleures solutions, sachant que le risque zéro n’existe pas et qu’il faut donc faire un effort constant d’amélioration.

Je tiens à remercier tous les opérateurs, italiens et français, qui travaillent chaque jour au tunnel du Mont-Blanc avec l’objectif fondamental de préserver la sécurité des utilisateurs.

Lors de la réouverture du tunnel du Mont-Blanc, le 9 mars 2002, la Vallée d'Aoste a pu sortir de son isolement forcé et redécouvrir le lien naturel qui a toujours uni notre communauté aux pays de la Haute-Savoie. Un lien que le tunnel a aujourd’hui fermement enraciné dans notre culture intra-montaine et qui, nous l’espérons, ne sera plus rompu.

red. cro.

Ti potrebbero interessare anche:
Prima Pagina|Archivio|Redazione|Invia un Comunicato Stampa|Pubblicità|Scrivi al Direttore