/ FEDE E RELIGIONI

FEDE E RELIGIONI | 02 marzo 2024, 11:55

ÉVANGILE DE DIMANCHE: LE FOUET DE JÉSUS, EXPRESSION DE SA SAINTE COLÈRE

III ème Dimanche de carême - DIMANCHE 3 MARS A 9h30 on pourra assister à la Sainte Messe en français, animée par le Coeur de la paroisse, accompagné à l'orgue par le Prof. Paolo Torrente

ÉVANGILE DE DIMANCHE: LE FOUET DE JÉSUS, EXPRESSION DE SA SAINTE COLÈRE

Après la douceur de Jésus lors de la transfiguration(deuxième dimanche de carême), aujourd'hui l'évangéliste Jean nous présente Jésus qui perd le contrôle et la patience devant les trafiquants dans le temple. Il renverse tout, confectionne un fouet et fait la guerre contre le sacrilège.  La colère de Jésus  est-elle un péché? Non, car il est Dieu né de Dieu, vrai homme et vrai Dieu. Il veut défendre la justice de Dieu en combattant toute forme d'idôlatrie, car il est écrit: "Un seul Dieu tu adoreras". En redonnant la dignité du temple, il dit: "Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic". Jésus nous enseigne que le vrai temple est son corps et les vrais adorateurs en esprit et en vérité sont ceux qui vivent le commandement de l'amour de Dieu et du prochain.

1. LA LOI DU SEIGNEUR EST PHARE DANS LA NUIT
Les commandements sont des phares sur le chemin de la vie dans la nuit des temps. "Les précepts du Seigneur sont droits, ils réjouissent le coeur et clarifient le regard"(Ps18).
Quelle est la place des commandements aujourd'hui à l'heure de la mode de la déconstruction des valeurs dans la société postmoderne? Le mot d'ordre de l'époque relativiste est celui-ci: "Il est interdit d'interdire". Dans cette circonstance du "tout est permis", l'homme autoréférenciel devient la mesure de toute chose selon Protagoras. Pourtant, "la loi du Seigneur est parfaite, redonne vie".
La seconde lecture distingue la folie de la sagesse de ce monde et la folie de l'amour de Dieu. Saint Paul écrivant à la communauté de Corinthe déclare: "Nous proclamons un Messie crucifié, scandale pour les hommes, mais sagesse pour ceux que Dieu appelle". La loi de l'amour de Dieu nous libère de la tyrannie des idoles de notre temps. Comment Jésus réagit-il face à l'idolatrie? Par le fouet.

2. LA SAINTE COLÈRE DE JÉSUS.
L'évangéliste Jean rapporte deux faits étranges à savoir le désordre dans le Temple de Jérusalem et la réaction violente de Jésus envers ceux qui avaient transformé ce lieu saint en un "supermarket". Jésus fait le pèlerinage à Jérusalem pour prier, car "la Pâque des juifs était proche". Il entre dans le Temple. Au lieu de trouver les personnes reccueillies en prière, il ne voit que des vendeurs de boeufs, de brebis, de colombe et le marché noir pour l'échange de la monnaie. Nous pouvons immaginer combien Jésus a été profondément choqué par la saleté, le beuglement des boeufs, le bêlement des brebis, les gémissements des colombes et le bruit des échangeurs dans la maison réservée à la prière. La réaction de Jésus est loin d'être un compromis de style diplomatique. Il crée un scandal en se comportant comme un fou. L'évangile décrit son comportement en ces paroles:"il jeta par terre la monnaie des changeurs,  renversa leurs comptoirs et dit aux marchants de colombes: enlevez cela d'ici. Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic".

Et si Jésus venait aujourd'hui?
Jésus, "sachant ce qui est caché dans le coeur de l'homme", posait déjà le problème de notre incrédulité quand il disait: "Quand viendra le Fils de l'homme, trouvera-t-il la foi sur terre"?
Regardons-nous en face. Qu'est-ce qu'il trouverait dans nos églises, cathédrales, basiliques? Il est vrai, aujourd'hui, nous avons un sens d'hygiène très poussé. Surêment il n'y trouverait pas de boeufs, de brebis, de colombes. Peut-être, il trouverait quelques petits chiens tranquilles dans les bras de certaines personnes au fond de l'église. Il trouverait des personnes en train de faire des photo avec des portables.

Jésus se fâche contre nos intentions mauvaises qui déterminent nos actions extérieures. Chaque péché est une idolâtrie. Chaque violation de la dignité humaine, par l'abus du pouvoir, par la recherche effreinée de la carrière, par la boulimie de l'avoir, irrite le coeur de Dieu. Il nous fouetterait s'il trouve dans son corps mystique des injustices, des divisions à caractère raciale, éthnique et toute forme d'arrogance envers les petits. Saint Paul écrit:" le Temple de Dieu est sacré, et ce Temple c'est vous"1Co3,17.

3. LA VRAIE RELIGION EST ENRACINÉE DANS L'AMOUR DE DIEU
La loi du Seigneur est notre rampart.Les commandements de Dieu sont un bouclier contre les forces négatives qui nous désorientent, ce sont des barrières qui nous protègent contre le dérapage vers l'idolâtrie. Une personne, une communauté, un peuple qui ne respecte pas la Loi du Seigneur gravée dans le coeur de tout homme, va à sa dérive. Si les commandements du Dieu vivant n'existaient pas, quelle serait la destination du monde sans foi ni loi?
Un grand athée que l'histoire récente connaît, Friedrich Nietzsche, un prophète du crépuscule de notre temps, répond:"Rien n'est dangereux que de naviguer dans l'océan obscur et infini, puisque le soleil qui déterminait l'horizon a été effacé". Là où Jésus est chassé, l'obscurité couvre la terre.
4. PRIÈRE DE CONFIANCE

Seigneur Jésus, toi qui connais ce qu'il y a dans l'homme, viens purifier notre temple intérieur par la force de ton amour. Ton fouet est bienfaisant pour celui qui veut changer son coeur et revenir vers toi. Mon coeur n'est-il pas ton temple souillé par mes péchés? Ta sainte colère Seigneur me fait peur, mais tu veux remettre tout en ordre dans ton temple saint. Qui aime bien châtie bien. Seigneur Dieu, tu es riche en miséricorde et plein de tendresse. Ne nous traites pas selon nos offenses. Que descende sur nous ta miséricorde et nous serons sauvés.
 

Bon dimanche de carême frères et soeurs.
Paix et joie dans nos coeurs et dans le monde.
Ton frère Abbé Ferdinand Nindorera

 



ascova

Ti potrebbero interessare anche:

Prima Pagina|Archivio|Redazione|Invia un Comunicato Stampa|Pubblicità|Scrivi al Direttore