/ Consiglio Valle

Consiglio Valle | 23 novembre 2022, 13:17

LA DÉBÂCLE DELLA POLITICA

LA DÉBÂCLE DE LA POLITIQUE

LA DÉBÂCLE DELLA POLITICA

L’UV, con la solita costante presunzione, l'allontanamento progressivo dai suoi principi statutari e questi ultimi esercizi di stile fatti di comunicati che procrastinano importanti decisioni, pur professando compattezza del movimento, non fa altro che mettere in evidenza ulteriori, malcelate, lacerazioni interne.

Partiti satelliti presunti “autonomisti” con rappresentanti esuli dalla madre UV, carichi di personalismi smisurati, che con i loro capricci rivendicano fette di potere. Dinosauri che con il loro ormai flebile ruggito si riservano ancora la loro parte di prateria.

Partiti italiani che si professano federalisti in Vallée d’Aoste e evidentemente centralisti a Roma e anche nell'organizzazione interna dei loro movimenti. Stucchevoli discorsi di “Réunion” restano tali perché meglio far perdere tutto ai Valdostani piuttosto che ogni consumato protagonista ceda un metro del suo orticello.

Questo è potuto accadere solamente perché per anni si sono concentrati a guardare il dito anziché la Luna, barattando poltrone con ideali e l’unica ambizione della rincorsa al potere per il potere. I Valdostani hanno bisogno di concretezza, di progetti chiari, di serietà e sobrietà.

Di quell'organizzazione sul territorio che l'UV, accecata da altre chimere, ha ormai dimenticato a favore della brama del comando. Ostentato spesso con superba arroganza perchè non sostenuto da alti ideali.Ecco perché l’obbiettivo dell’ eliminazione di inutili passaggi intermedi nello sviluppo di progetti in tutti gli ambiti della società all’interno della macchina amministrativa, la difesa della cultura e della lingua, in primis, lo sforzo per l’immediata applicazione della Zona Franca, la meta a medio termine dell’INDIPENDENZA, sono priorità assolute per Pays d’Aoste Souverain e Esprì.

Solo così potremo uscire da questa situazione di stallo! Pour Pays d’Aoste Souverain Christian Sarteur Pour Esprì Mauro Caniggia Nicolotti

LA DÉBÂCLE DE LA POLITIQUE

L'UV, avec sa présomption habituelle, l'abandon progressif de ses principes statutaires et ces derniers exercices de style constitués de communiqués de presse qui tergiversent les décisions importantes, tout en professant la cohésion du mouvement, ne fait que souligner davantage des lacérations internes.

Des partis satellites présumés "autonomistes" avec des représentants exilés de la mère UV, pleins de personnalités incommensurables, qui avec leurs caprices revendiquent des tranches de pouvoir. Des dinosaures qui, avec leur rugissement désormais faible, se réservent encore leur part de prairie. Des partis italiens qui se revendiquent fédéralistes en Vallée d'Aoste et évidemment centralisateurs à Rome et aussi dans l'organisation interne de leurs mouvements.

Les discours écœrants de "La Réunion" restent tels parce qu'il vaut mieux tout faire perdre au Valdôtains plutôt que chaque protagoniste consommé sacrifie un mètre de son petit jardin. Cela n'a pu arriver que parce que pendant des années, ils se sont concentrés sur le fait de regarder le doigt au lieu de la lune, troquant les fauteuils contre des idéaux et la seule ambition de courir après le pouvoir pour le pouvoir. Les Valdôtains ont besoin de concret, de projets clairs, de sérieux et de sobriété.

De cette organisation sur le territoire que l'UV, aveuglée par d'autres chimères, a désormais oubliée au profit de la volonté de commander. Souvent avec une superbe arrogance car elle n'est pas soutenue par des idéaux élevés. C'est pourquoi l'objectif d'éliminer les étapes intermédiaires inutiles dans le développement de projets dans tous les domaines de la société au sein de l'appareil administratif, la défense de la culture et de la langue, surtout, l'effort pour l'application immédiate de la Zone Franche le moyen terme objectif d'INDÉPENDANCE, sont des priorités absolues pour le Pays d'Aoste Souverain. Ce n'est qu'ainsi que nous pourrons sortir de cette impasse!

Pour Pays d’Aoste Souverain Christian Sarteur Pour Esprì Mauro Caniggia Nicolotti

 

Ti potrebbero interessare anche:

Prima Pagina|Archivio|Redazione|Invia un Comunicato Stampa|Pubblicità|Scrivi al Direttore