/ ATTUALITÀ POLITICA

ATTUALITÀ POLITICA | 08 settembre 2022, 21:52

PAYS D'AOSTE SOUVERAIN exprime ses profondes condoléances pour le décès de la reine Elizabeth II

Une reine qui a tenté de suturer una plaie encore ouverte comme la question nord-irlandaise

PAYS D'AOSTE SOUVERAIN exprime ses profondes condoléances pour le décès de la reine Elizabeth II

Le 2 juin 2022 parti républicain irlandais Sinn Fein en occasion du jubilé s’est joint à l'hommage à Queen, un long mouvement inimaginable.

Le parti républicain irlandais Sinn Fein a remercié Elizabeth II pour son rôle dans le processus de paix en Irlande du Nord, une décision inimaginable pendant la plus longue partie de son règne, a rapporté jeudi le Belfast Telegraph.  Les 70 ans de règne du souverain ont été marqués par trois décennies de "troubles" dans la province britannique entre républicains, majoritairement catholiques, souhaitant une réunification avec l'Irlande, et unionistes, majoritairement protestants, attachés au maintien au sein de la couronne.

Ce conflit, avec la participation de l'armée britannique, a fait environ 3 500 morts jusqu'à l'accord du Vendredi saint en 1998.  Dans sa lettre envoyée le mois dernier, Michelle O'Neill, vice-présidente du Sinn Fein, a souligné "l'importante contribution (de la reine) à la paix et à la réconciliation".

Une telle lettre du Sinn Fein, l'ancienne branche politique paramilitaire de l'IRA, aurait été inimaginable pendant longtemps.  L'IRA a tué Louis Mountbatten, le cousin de la reine, lors d'un attentat à la bombe en 1979 et l'année dernière, le Sinn Fein s'est excusé pour le meurtre.  Le Sinn Fein a remporté les élections en Irlande du Nord début mai, en vertu desquelles O'Neill doit devenir Premier ministre du gouvernement local, partagé avec les syndicalistes.

Ces derniers refusent cependant de former un exécutif en raison des contrôles spécifiques post-Brexit de la province.  En 2011, la reine est devenue le premier monarque britannique à visiter l'Irlande, une visite historique interprétée comme un geste important de réconciliation.  En Écosse, le Premier ministre indépendantiste Nicholas Sturgeon a souligné le "rôle vital" de la reine dans l'histoire moderne de la nation, invitant les Écossais à célébrer les "valeurs d'intégrité, de sagesse, de justice et de compassion" du souverain.

"Ce jubilé de platine ne concerne pas seulement une institution, mais surtout la vie et le service d'une femme extraordinaire", a-t-elle ajouté.

Le responsable politique Christian Sarteur

Ti potrebbero interessare anche:

Prima Pagina|Archivio|Redazione|Invia un Comunicato Stampa|Pubblicità|Scrivi al Direttore