/ NOUVELLES EN FRANCAIS

NOUVELLES EN FRANCAIS | 18 luglio 2022, 22:15

Trois jeunes valdôtains aux Parlements des jeunes

Jacopo Jans au Parlement Jeunesse du Maroc; Marlène Jorrioz et Federico Borre au Parlement des Jeunes de l'APF

Jacopo Jans

Jacopo Jans

A partir d'aujourd'hui, lundi 19, jusqu'à vendredi 22 juillet 2022, Jacopo Jans, 21 ans de Saint-Christophe, étudiant en deuxième année de relations internationales à l'Université de Trente, représente la Vallée d'Aoste à la quatrième édition du Parlement Jeunesse du Maroc.

La simulation parlementaire, où les jeunes tiennent le rôle de députés, de ministres ou de journalistes, se tient à Rabat autour de deux thèmes: l'insertion professionnelle des orphelins de plus de 18 ans et le renforcement du contrôle qualitatif des logements sociaux au Maroc. La participation de Jacopo rentre dans le cadre d'un accord de partenariat signé entre le Conseil des Jeunes Valdôtains et le Parlement Jeunesse du Maroc et soutenu par l'Assemblée régionale de la Vallée d'Aoste dans le but d'établir un rapport durable d'échanges entre les deux associations de jeunes.

Marlène Jorrioz

La semaine prochaine, du 25 au 31 juillet, deux autres jeunes seront engagés dans une simulation parlementaire: Marlène Jorrioz et Federico Borre représenteront en effet la Vallée d'Aoste à la neuvième édition du Parlement francophone des jeunes, qui se tiendra à Tirana (Albanie).

Marlène Jorrioz, 22 ans, réside à Charvensod et fréquente la deuxième année de la licence en langue et communication pour le tourisme et l'entreprise dans le cadre du double diplôme de l'Université de la Vallée d'Aoste et de l'Université Savoie Mont Blanc; Federico Borre, 23 ans, résidant à Sarre, est en première année du "Master of science in global health" à l'Université de Genève.

Federico Borre

Le PFJ a été créé par les chefs d'État et de Gouvernement lors du Sommet de Moncton en 1999. Il est organisé par l'Assemblée parlementaire de la francophonie et il réunit des jeunes de 18 à 23 ans originaires des différents pays représentés à l'APF qui débattent et adoptent des textes sur les thèmes retenus pour chaque session. Ces textes sont ensuite remis aux chefs d'État et de Gouvernement lors des Sommets de la Francophonie.

«Par ces initiatives - dit le Président Alberto Bertin - le Conseil de la Vallée poursuit dans son action de soutenir la participation de la jeunesse à la formation internationale francophone: ce sont des occasions de partage, qui permettent de créer des réseaux d'échanges entre jeunes francophones et favorisent la mobilité et le dialogue culturel.»

red.

Ti potrebbero interessare anche:

Prima Pagina|Archivio|Redazione|Invia un Comunicato Stampa|Pubblicità|Scrivi al Direttore