/ NOUVELLES EN FRANCAIS

NOUVELLES EN FRANCAIS | 08 luglio 2022, 10:18

TUNNEL DU MONT BLANC Réhabilitation d’une portion de dalle de roulement et renouvellement des enrobés sur toute la longueur du tunnel

Au total, ces deux projets représentent un investissement de 48 millions d’euros, y compris les activités déjà réalisées

TUNNEL DU MONT BLANC Réhabilitation d’une portion de dalle de roulement et renouvellement des enrobés sur toute la longueur du tunnel

A partir de la fin du mois d’août et jusqu’à la mi‐novembre 2022, les équipes du Tunnel duMont Blanc réalisent deux chantiers majeurs :la rénovation d’une partie de la dalle de roulementet le renouvellement complet des enrobés avecdes interventions conservatives sur les surfacesen béton de la dalle sur toute la longueur dutunnel.

Au total, ces deux projets représentent uninvestissement de 48 millions d’euros, y compris lesactivités déjà réalisées.Les modalités et les délais de réalisation de cestravaux ont été étudiés afin de limiter au maximumla gêne aux usagers des territoires reliés par leTunnel du Mont Blanc. Dans ce contexte, là où lesconditions le permettent, les fermetures serontconcentrées la nuit et pendant des périodes demoindre impact.Rénovation de la dalle de roulement.

Après la réalisation, au cours des mois de mai et juin 2022, des activités préparatoires à la reprisedes travaux, le chantier de rénovation d’une portion de roulement reprendra à la findu mois d’août 2022.

Ces travaux, engagés au printemps 2021, avaient étéinterrompus après 11 nuits de fermeture, en raisonde la découverte de matériaux contenant del’amiante dans la zone du chantier.

Au cours de ces11 nuits, près de 400 mètres de dalle avaient été remplacés (correspondant à 152 dalles préfabriquéesde 2,5 mètres chacune).Au cours des mois suivants, de nombreuses activitésont eu lieu, visant à diagnostiquer la présenced’amiante et à étudier les meilleures solutionsd’intervention, permettant d’assurer la sécurité et lasanté des travailleurs et de permettre l’achèvementdes activités.

Après un travail scrupuleux de recherche et dediagnostic concernant la présence de matériauxcontenant de l’amiante, entre l’automne 2021 et mi‐avril 2022, il a été possible d’achever les travaux surcette portion de 400 mètres par la réalisation desinterventions complémentaires nécessaires, tellesque la pose des trottoirs, la réalisation del’étanchéité, la pose de la couche de roulement, ainsique la réalisation de la signalisation horizontale.

Dans le même temps, les travaux de remplacementde 46 dalles supplémentaires ont été reprogrammés.Dans l’objectif de garantir – pour la saisontouristique d’été – l’accessibilité de cette voie decommunication stratégique pour l’économie localeet européenne, le chantier de rénovation de la dallede roulement redémarra fin août.

Son achèvementest prévu pour le 6 octobre, en ne travaillant que lanuit de façon à rouvrir l’ouvrage chaque matin.Ces activités nécessiteront 22 fermetures de nuit –en semaine – entre le 29 août et le 6 octobre2022.

Renouvellement des enrobés sur toute la longueurdu tunnel 20 ans après la réouverture au trafic en mars 2002,les équipes du Tunnel du Mont‐Blanc ont lancé en2021 le projet de renouvellement des enrobés surtoute la longueur du tunnel, et d’assainissementdes parties supérieures des dalles sur lesquelles leplan de roulement est posé.

Le projet prévoit :

‐ le rabotage de la totalité des enrobés du tunnel(sauf les zones où les dalles ont été déjàremplacées, imperméabilisées et revêtues);

‐ la réparation conservative de la partie supérieurede la dalle sous chaussée ;

‐ la pose d’un complexe d’étanchéité afin deprotéger la dalle des venues d’eau ;

‐ la mise en place d’un nouvel enrobé.L’organisation des activités, la nature des travaux

– entrainant également des assainissements desparties en béton des éléments structurels présentsau‐dessous des enrobés

– ainsi que les mesures deprotection et de sécurité des équipes ne permettentpas la réalisation du chantier au cours des heuresnocturnes uniquement.

Ce projet revêt une importance considérable nonseulement d'un point de vue économique –20 millions d'euros d'investissement – mais surtoutpour l'impact qu'il aura sur la circulation desvéhicules et l'organisation interne.

Sa réalisation nécessitera une interruption totalede la circulation d’une durée de 21 jours, à partir du17 octobre et jusqu’au 7 novembre, permettantainsi de limiter au maximum la durée del’intervention, et de rouvrir au trafic avant la saisontouristique d’hiver.

Le calendrier prévisionnel joint intègre égalementles interruptions périodiques de la circulationnécessaires à la réalisation d’autres opérations demaintenance du tunnel ou au déroulementd’exercices de sécurité.

Ti potrebbero interessare anche:

Prima Pagina|Archivio|Redazione|Invia un Comunicato Stampa|Pubblicità|Scrivi al Direttore