/ NOUVELLES EN FRANCAIS

NOUVELLES EN FRANCAIS | 22 gennaio 2022, 11:55

Pas 'École septembre 2022?'

Les contagions créent d'énormes problèmes dans les écoles et donc des malaises pour les familles, les élèves, leur socialisation et enfin sur l'ensemble de l'économie

Pas 'École septembre 2022?'

L'objectif est d'arrêter la maladie avec le vaccin, qui malheureusement doit encore être amélioré. La science dit que le rassemblement dans les salles de cours crée des foyers d‘épidémie, plus généralement, que cette situation pourrait durer pendant des années.

Nous sommes en janvier, après deux ans d'état d'urgence, la planification pour la rentrée scolaire l'automne prochain ​​s’impose! Une partie du PRNN, ou en tout cas du budget régional, pourrait être investie dans la construction rapide de modules scolaires dans les règles de l'art. Polyvalent et réutilisable à d'autres fins dans le futur.

Avec une conception globale, un agrément en "conférence de services" et une gestion des marchés simplifiée et transparente, comme prévu par les normes européennes ad hoc pour des situations similaires. Évidemment, l'initiative n'impliquerait pas l'ensemble du territoire régional, mais soutiendrait les centres scolaires les plus fréquentés, et donc dans des zones déjà urbanisées, construites et équipées de services primaires, secondaires et télématiques, permettant une répartition des classes avec un nombre d'élèves inférieur en permanence, selon les indications du CTS.

Cette opération, en plus d'améliorer la qualité de vie et d'apprentissage des étudiants, impliquerait l'implication definitive des professeurs en etat de precarite pérenne et serait une bouffée d'oxygène pour le secteur du batiment. Bien sûr tout cela implique une dépense d’argent, mais rappelons-nous qu'après les calamités la première à être reconstruite est toujours l'école.

Christian Sarteur - responsable politique

Ti potrebbero interessare anche:

Prima Pagina|Archivio|Redazione|Invia un Comunicato Stampa|Pubblicità|Scrivi al Direttore