/ AMBIENTE

AMBIENTE | 23 febbraio 2021, 14:40

Application pour promouvoir Jardin Chanousia

Application pour promouvoir Jardin Chanousia

Le jardin botanique Chanousie, situé en amont de La Thuile, à environ 800 mètres au-delà de la frontière italo-française, a été rénové grâce au réaménagement dans le cadre du projet Interreg ''JardinAlp'' et présenté fin 2020 avec une ''inauguration virtuelle''.

Avec le projet ''Jardin Alp'', l'objectif principal était d'améliorer l'utilisation de Chanousia, en agissant à la fois sur la restauration du site et sur les outils de communication et de promotion. Dans le but de promouvoir Chanousia toute l'année, des 'totems' interactifs ont été placés dans la région de La Thuile à partir desquels il est possible de naviguer sur l'application web qui permet même aux plus petits de participer à une sorte de chasse au trésor à la recherche des principales plantes médicinales présentes. Enfin, un livre a été publié, ''I fiori di Chanousia''. C'était le 29 juillet 1897 quand à 2170 mètres d'altitude du Petit Saint-Bernard, l'abbé Chanoux a inauguré Chanousia.

Le plus haut jardin d'Europe à cette époque comptait 700 plantes, disposées en fonction de la lumière du soleil, de l'humidité, de l'exposition aux vents et de la nature du sol. La flore de la Vallée d'Aoste jouait la part du lion mais il y avait déjà des plantes et des fleurs du Caucase, de l'Himalaya, de Chine, du Japon, des Pyrénées. Une histoire, celle de Chanousia, où les abandons et les destructions liés à la Seconde Guerre mondiale ne manquent pas. La renaissance arriva avec Efisio Noussan entre 1976 et 1978. (ANSA).

Ti potrebbero interessare anche:

Prima Pagina|Archivio|Redazione|Invia un Comunicato Stampa|Pubblicità|Scrivi al Direttore