/ NOUVELLES EN FRANCAIS

NOUVELLES EN FRANCAIS | 18 luglio 2020, 21:04

Incendie de la cathédrale de Nantes: «nous sommes tous touchés au cœur»

Incendie de la cathédrale de Nantes: «nous sommes tous touchés au cœur»

Le premier ministre Jean Castex, accompagné des ministres de l’intérieur et de la culture, s’est rendu à Nantes (Loire-Atlantique), samedi 18 juillet après-midi, après l’incendie survenu le matin dans la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul.

Le grand orgue a été intégralement détruit et une enquête ouverte pour » incendie volontaire ».

Quinze mois après l’incendie de Notre-Dame de Paris, une autre cathédrale gothique française a été touchée par les flammes, au matin du samedi 18 juillet à Nantes. Consciente de l’émotion que va susciter et raviver ce nouvel événement, la ministre de la culture, Roselyne Bachelot, s’est située d’emblée dans le registre affectif : « Nous sommes tous touchés au cœur », a-t-elle déclaré à son arrivée dans la capitale de Loire-Atlantique, en milieu d’après-midi. Avec le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin, elle accompagnait le premier ministre Jean Castex, tout juste arrivé des Pyrénées Orientales, où il avait assisté quelques heures plus tôt à l’installation de son successeur à la mairie de Prades.

Comme les Nantais avant lui, Jean Castex a chaleureusement applaudi et félicité les pompiers qui ont lutté contre les flammes s’échappant de la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul, après avoir été prévenus par des riverains, vers 7 h 45. Une centaine d’hommes et quarante engins ont alors été déployés.

Ti potrebbero interessare anche:

Prima Pagina|Archivio|Redazione|Invia un Comunicato Stampa|Pubblicità|Scrivi al Direttore