/ Consiglio Valle

Consiglio Valle | 13 febbraio 2020, 17:15

L’Union Valdôtaine se penche, marchant la tête haute et avec confiance

Erik Lavevaz

Erik Lavevaz

L’Union Valdôtaine, au cours d’une réunion du Conseil Fédéral débattue et participée, avec un débat ouvert à toute confrontation et à toute analyse, a confirmé sa position par rapport à la résolution de la crise régionale. Bien que quelqu’un veuille faire passer le message d’une décision prise à la hâte, impulsive ou, pire encore, fruit d’un règlement de comptes interne, la position du Mouvement vient plutôt d’une attitude cohérente et d’une analyse concrète et réelle de la situation politique Valdôtaine.

La ligne actuelle de l’Union Valdôtaine surgit de l’analyse d’une période très tourmenté. Sans aller trop loin, il suffit de rappeler la naissance du gouvernement Fosson en décembre 2018, qui avait été objet d’une confrontation serrée à l’intérieur des organes du Mouvement et qui avait eu le feu vert avec difficulté.

Le Mouvement avait des doutes légitimes sur l’efficacité d’une énième majorité à 18 conseillers. Finalement, le successif soi-disant «accord administratif» avec Rete Civica de l’été 2019, avec l’immobilisme mal dissimulé conséquent, avait déjà fait mûrir la position actuelle de l’Union Valdôtaine.

Comme on a souligné plusieurs fois pendant les dernières semaines, c’est dégoutant de voir que dans la politique actuelle la cohérence semble presque une cause à expier. En tout état de cause évidemment notre Mouvement ne vit pas sur des positions préconçues et on est à même d’analyser les situations et, le cas échéant ou les situations évoluent, de changer d’avis sur les décisions prises. Hélas la situation politique n’est pas allée vers des directions de stabilité nécessaires pour gouverner notre Région.

D’autres tentatives pour des nouvelles majorités, qui n’ont d’ailleurs eu aucun résultat pendant plus d’une année, n’auraient porté à rien d’autre que prolonger l’immobilisme et retarder les réponses concrètes que tout le monde attend.

L’Union Valdôtaine se penche, marchant la tête haute et avec confiance, vers les prochaines élections communales et régionales, avec l’objectif de mettre en œuvre le mandat du dernier Congrès, en particulier d’arrêter l’avancée de la Lega de Salvini en Vallée d’Aoste.   

Erik Lavevaz

Ti potrebbero interessare anche:

Prima Pagina|Archivio|Redazione|Invia un Comunicato Stampa|Pubblicità|Scrivi al Direttore