AMBIENTE | domenica 22 settembre 2019 04:30

AMBIENTE | 26 agosto 2019, 12:32

Les gypaètes grandissent dans les ciels de la Savoie

Les gypaètes grandissent dans les ciels de la Savoie

Les  gypaètes 'observés speciales' en Savoie. Ils font l’objet d’un vaste programme de réintroduction et sont observés de très près par les scientifiques d’Asters, la structure chargée de leur suivi. Grâce aux observations et à la pose de balises GPS, on sait à peur près tout de la vie quotidienne de ces volatiles.

Une couple qui a passé l’hiver et le printemps à Passy n’a pas eu de poussins. En revanche, un de leur nid leur a été soufflé par un couple d’aigle royaux, qui lui, a donné naissance à deux petits aiglons.

Au nord de la chaîne des Aravis, les gypaètes établis à Magland se sont en revanche reproduits avec succès. Leur poussin, repéré suffisamment tôt, a pu être bagué et équipé d’un GPS. Il a pris son envol le 27 juin dernier. Même chose du côté de Sixt-Fer-à-Cheval. Après plusieurs années d’échecs, le couple de gypaète a eu un poussin, qui lui aussi a été bagué et équipé d’une balise. À la demande du conseil municipal ; il répond désormais au nom de Sixt-Buet et s’est envolé le 8 juillet.

Au nord du massif du Bargy se trouvent deux poussins nés ces deux dernières années, mais qui n’avaient pu s’envoler en raison de problèmes de plumage. Là d’entre eux a finalement réussi à s’élancer. Il a été baptisé Flysch par le conseil scientifique des réserves naturelles de Haute-Savoie.

i.d.

Ti potrebbero interessare anche:

Prima Pagina|Archivio|Redazione|Invia un Comunicato Stampa|Pubblicità|Scrivi al Direttore