AMBIENTE | lunedì 19 agosto 2019 08:32

AMBIENTE | 16 agosto 2019, 10:35

Les avalanches 'observées' speciales en Savoie

Les avalanches 'observées' speciales en Savoie

Informer les citoyens des risques d’avalanches auxquels et eux-mêmes sont confrontés, c'est la 'mission' de l’Association pour l’information sur les risques d’avalanches urbaines et leur prévention (Airap) depuis 2005. Un combat qui prend sa source dans des circonstances malheureuses, en 1999, avec l’avalanche de Montroc, qui a fait 12 morts à Chamonix.

Mais la sécurité en montagne se retrouve régulièrement confrontée à l’urbanisme, l’économie, au scepticisme. Quand meme l’Airap voulait que les avalanches exceptionnelles, comme celle de Montroc, soient prises en compte. En 2015 une instruction gouvernementale exigeait des préfets qu’ils fassent modifier les plans de prévention des risques naturels (PPR) pour qu’ils intègrent une quatrième couleur, le jaune, qui signale les zones d’avalanche maximum vraisemblable. Charge aux préfets d’appliquer l’instruction.

La grande nouvelle de 2019, cette inaction devrait prochainement prendre fin puisqu’en février dernier, une nouvelle ordonnance était officialisée. Celle-ci stipule, dans un premier temps, que le PPR ne constitue pas le seul vecteur à prendre en considération.

i.d.

Ti potrebbero interessare anche:
Prima Pagina|Archivio|Redazione|Invia un Comunicato Stampa|Pubblicità|Scrivi al Direttore