NOUVELLES EN FRANCAIS | lunedì 26 agosto 2019 03:29

NOUVELLES EN FRANCAIS | 14 febbraio 2019, 08:00

Les CCI Alpmed demandent une solution rapide à la crise institutionnelle entre l'Italie et la France

Al centro Nicola Rosset, pres. Chambre VdA

Al centro Nicola Rosset, pres. Chambre VdA

Les Chambres de Commerce d'Alpmed expriment leur grande inquiétude face à la crise institutionnelle actuelle entre les gouvernements français et italien.   C’est pourquoi les représentants des entreprises de Rhônes-Alpes-Auvergne, de Corse, de Ligurie, du Piémont, de la Côte d’Azur, de la Sardaigne et du Val d’Aoste considèrent qu’il est prioritaire et espèrent que les institutions des deux pays mettront tous les instruments diplomatiques et politiques sur le terrain pour résoudre le problème.

"A une époque où la situation économique de l'ensemble de l'Europe semble être affectée par un moment difficile - expliquent les membres d'Alpmed -, l'intensification des échanges avec des partenaires commerciaux étrangers constitue une priorité. En ce sens, le lien entre l'Italie et la France représente une voie commerciale importante pour les entreprises et le risque de rupture des relations pourrait entraîner des difficultés considérables pour les secteurs d'activité respectifs ". 

Pour cette même raison, les Chambres de Commerce d’Alpmed se sont prononcées à plusieurs reprises en faveur de la création du Tav, considéré comme une infrastructure d’une importance fondamentale pour le développement des entreprises locales et capable de favoriser et d’améliorer les liens avec les pays avec lesquels sont développées les principales relations économiques et commerciales.

"La reprise de l'économie passe par un élargissement des marchés, dépassant le concept de frontière pour les entreprises comme pour les citoyens - soulignent encore les Chambres de Commerce d'Alpmed - Il est essentiel que les entrepreneurs puissent regarder avec confiance et intérêt  des marchés plus larges que le projet national et pour cette raison, en 2009, est né  le projet « Les CCI d’Alpmed », ce qui nous a permis de réaliser d’importantes synergies dans le secteur du tourisme, mais également dans celui de la planification et des transports européens ".

"Ce qui se passe de nos jours – concluent les Chambres - suscite de nombreuses inquiétudes, en particulier dans un secteur entrepreneurial, qui, au vu de cette situation de grande incertitude, pourrait avoir des répercussions importantes en termes d'investissements et de croissance, avec des effets importants également sur les plans professionnel et social”.

L’association à but non lucratif Les CCI Alpmed, actuellement présidée pro tempore par Nicola Rosset, Président de la Chambre Valdôtaine, couvre une superficie totale de plus de 142 000 kilomètres carrés et regroupe plus de 2 millions d’entreprises qui génèrent un PIB total d’environ 550 milliards d’euros et environ 8 millions d’emplois.

red. pol.

Ti potrebbero interessare anche:
Prima Pagina|Archivio|Redazione|Invia un Comunicato Stampa|Pubblicità|Scrivi al Direttore