TRADIZIONI E CULTURA MONDO RURALE | venerdì 19 aprile 2019 09:36

TRADIZIONI E CULTURA MONDO RURALE | 30 gennaio 2019, 20:15

Foire Saint-Ours: Dodici gli artigiani premiati

Ermanno Bonomi premia Gontran Sarteur

Ermanno Bonomi premia Gontran Sarteur

Aujourd’hui, mercredi 30 janvier 2019, après la Messe qui conclut la première journée de la 1019e Foire de Saint-Ours, les prix spéciaux ont été remis aux artisans signalés par les différents jurys.

Le Prix Amédée Berthod décerné au plus prometteur exposant âgé de moins de 25 ans au 31 décembre 2018 est attribué à Gontran Sarteur avec la motivation suivante: Spécialisé dans la réalisation des sabots, il a acquis un savoir-faire typique du val d’Ayas et peut le transmettre aux jeunes générations dans ses caractéristiques tout à fait uniques.

Le Prix attribué par l’Assessorat du Tourisme, des Sports, du Commerce, de l’Agriculture et des Biens culturels pour avoir préservé les techniques artisanales traditionnelles dans la fabrication d’outils agricoles, à remettre en valeur aujourd’hui, est décerné à Marino Desaymonet.

Le Prix Robert Berton qui récompense le doyen des exposants n’ayant pas reçu de prix au cours des cinq dernières années, est décerné d’office par l’Assessorat des Finances, des Activités productives et de l’Artisanat à Renzo Elviro Bionaz.

Le Prix Pierre Vietti pour l’étude et la recherche historique sur le thème « Les jouets de la tradition valdôtaine » est décerné par le Comité des Traditions Valdôtaines à Alessandra Zucco au motif que La composition des trois pièces représente une évolution tout à fait originale du modèle ancestral. Mme Zucco a su tirer des vieux morceaux de bois des lignes modernes qui, tout en se rattachant à la tradition, démontrent le potentiel que l'artisanat valdôtain aura certainement dans les années à venir.

Le jury du Comité des Traditions Valdôtaines signale aussi la bonne qualité, en général, des pièces exposées ; parmi les autres, le Comité des Traditions Valdôtaines mentionne l’œuvre exécutée par:

Cyrille Chevalier, qui a présenté une recherche très intéressante, méritant toute l'attention du jury, qui en soignera la publication dans le Flambeau, revue du Comité des Traditions Valdôtaines;

Sabina Marquet, pour sa pièce délicate et originale, ainsi que pour la finesse de l'exécution;

Dario Crétier car ses pièces ont le cachet de la tradition la plus authentique et, en même temps, une ligne moderne et essentielle.

Il Premio Domenico Orsi sul tema Il Dono è assegnato dalla Fondazione comunitaria della Valle d’Aosta alla creazione realizzata da Erick Bionaz per l’opera La preghiera della sera che con la sua scultura ha rappresentato il dono della fede nella condivisione della preghiera serale tra la nonna e la nipotina.

Le jury, désigné par l’Association Amici di Don Garino, a décidé d’attribuer le Prix Don Garino à Monsieur Erick Bionaz pour l’oeuvre La prière du soir en raison de l’évocation d’un passé désormais révolu dans une dimension intime et familiale.

Il Premio Carlo Jans al più promettente allievo iscritto ai corsi regionali per l’apprendimento delle tecniche di lavorazione artigianali è assegnato alla classe V dell’Istituto Don Bosco per i manufatti il tavolo e la cassettiera, oggetti realizzati con sapienza e frutto della progettazione di un gruppo di giovani che ha lavorato su diverse tecniche artigianali per ottenere un arredo armonico e molto curato nei particolari. Si evidenzia una tecnica e un’attenta analisi del materiale ligneo scelto. Da rilevare che gli autori sono giovani allievi della classe V che dimostrano una buona passione nello svolgimento del loro lavoro.

Le Prix du stand le mieux aménagé de la Foire de Saint-Ours est attribué par l’Assessorat des Finances, des Activités productives et de l’Artisanat à Michel Rosset avec la motivation suivante: Le banc, aménagé avec originalité et ironie, reproduit un poulailler miniature avec de nombreuses poules curieuses qui observent attentivement les visiteurs de la Foire. La structure du banc a été réalisée dans le respect des techniques de l’artisanat de tradition.

Vince il Premio Città di Aosta – Franco Balan, giunto alla sua quinta edizione, Aurelio Bétemps con l’opera Il Picchio. La giuria del premio riconosce in quest’opera La capacità conscia dell’artista di filtrare tutto ciò che il mondo mediatico ci trasmette, con occhi colti e spirito fanciullesco lontani da quei goticismi quotidiani, occhi che ricordano quelli di Franco.

i.d.

Ti potrebbero interessare anche:
Prima Pagina|Archivio|Redazione|Invia un Comunicato Stampa|Pubblicità|Scrivi al Direttore